Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2018 3 21 /03 /mars /2018 09:52

(Soundtrack: "It's now or never" Elvis Presley)

(Voici mon seul livre, je crois, avec une photo de "cheval" dessus)

(Voici mon seul livre, je crois, avec une photo de "cheval" dessus)


 

La dernière fois que j'ai voulu passer par là, te causer sur ce blog, c'était aujourd'hui. Hier. Avant Hier. Et tu peux remonter comme ça dans les chutes de Niagara du temps jusqu'à ces deux années et 3/4 écoulées. 

 

Silence.

 

Silence glacial (là c'est mon signe astrologique scorpion ascendant tragico-exagéré qui parle) (#dramaqueen)

 

Silence tout court.

Rien.

Mais pourtant là.

Tout ce temps écoulé que l'on conjugue à l'imparfait (et à juste titre) j'ai du prioriser. On va faire court, mais je peux faire (large) Koh Lanta ET Survivor maintenant, car j'ai survécu aux quatre presque années d'une création d'entreprise. (Et là je voudrais mettre un emoticon, mais je n'en trouve aucun qui soit digne de ces émotions là, je suggère qu'on crée un emoticon avec une tête d'hôtesse de l'air souriante qui sue du sang). (car c'est comme ça que je me suis sentie pendant toutes ces années d'avoir aussi l'impression de se faire emboutir par une moissonneuse batteuse, et de continuer à avoir ce sourire, un poil crispé, d'hôtesse de l'air disciplinée qui maîtrise les turbulences, intérieurement).

 

Bref.

 

Et maintenant, et bien maintenant, je m'octroie le droit de me dire que je peux reprendre du service bloggaire. C'est un peu comme rappeler ces chevaux sauvages que j'ai en moi, et que j'ai du garder dans un enclos, et leur dire ça y est les gars, allez y courrez, galopez, reprenez votre liberté de chevaux sauvages. Et là les chevaux ils trépignent les mecs, ils veulent galoper. Galoper beaucoup.

 

C'est quoi ce simulacre de "métaphore" des chevaux sauvages? Et bien sache que c'est la première image, qui m'est venue pour évoquer mon tsunami intérieur d'envie d'écrire, des choses, plein, des choses folles, sérieuses, ineptes, des choses... 

Cette fois ci c'est la bonne, je m'y recolle.

 

En vrai j'ai tenté de m'y remettre plusieurs fois à cette périodicité relative bloggaire, mais à chaque fois, chaque tentative se soldait par un échec mordant. Alors j'ai voulu mettre ma volonté molle sur le compte des bonnes résolutions, mais les résolutions, selon moi, c'est taillé pour les gens qui veulent être des autres qu'ils ne sont pas, de la trahison en somme, c'est comme aller à l'encontre de son courant, de son propre courant, c'est outrageusement vilain à défaut d'être hypocrite. A la fois la volonté était molle, molle car rationnelle, elle sait que les journées ne cachent pas d'autres journées en leur sein, rien de tout ça, bien au contraire. La volonté était molle, mais je lui ai trouvé une option de faisabilité. 

 

Dans le fond le problème c'est ce petit connard de manque de temps, mais pas que, il a le dos large celui ci, mais disons qu'il sert de fort alibi aussi. Je pense également que c'est une question de disposition mentale. Et bien là, je me mets à disposition de moi même, bordel. Un peu, au moins.

 

Ce blog a été crée en 2006 #vioque, genre je reçois des CV de gens qui étaient encore à l'école primaire en 2006 #vioqueencore, je m'en souviens comme si c'était hier, ce petit appartement fort mignon au dernier étage sous les toits en tuile. Ce T1 avait ces deux grands velux que j'adorais d'où on pouvait observer la course des nuages. Je me rappelle même de la précision de détails qui n'ont pas de sens. La position de cette bougie au parfum trop sucré, presque écoeurant. La tasse de thé ébréchée. Le bruit de la rue en bas. Gotham. On vivait dans cette partie de Madrid qui nous faisait penser à Gotham City. Un immeuble coincée entre la calle Alcala et la Gran Via, et la rue des sex shops glauques, la calle Montera. Stop. 12 années se sont écoulées.

 

Et là, ce sont 2 années et 3/4, que je ne viens plus te parler de bouquins avec ce manque de sérieux qui est ma signature.

Et bien, sache que moi et mes chevaux au galop on est fort content de revenir par là. Vraiment.

Et la prochaine fois que je viens par là, je viens te parler de Frida Kahlo, et de comment je suis un peu le Stéphane Bern de Frida Kahlo, et de comment je commence à en avoir ras la soquette de la voir partout, et nulle part à la fois, du coup je te parlerai de mes livres préférés à son sujet. 

 

Bien à toi.

 

(PS: cette histoire de chevaux sauvages, c'est d'autant plus idiot comme image, que je suis le genre parfaitement incompétente sur un cheval. Ou sur un poney) 

 

(RE PS: next step avoir un blog pas moche, car je trouve celui ci fort laid, et que aussi je n'ai plus envie qu'il s'appelle "mescontemplationsetmesdigressions". Alors j'ai réfléchi à quel nouveau nom je voudrais lui donner, et j'ai trouvé "Pas Virginia Woolf", j'ai réfléchi moins de 7 secondes, d'où cette trouvaille, mais très souvent je fais confiance à mes idées éclairs qui ne brillent pas forcément de génie, mais qui ont le mérite d'être honnêtes car spontanées) (A suivre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc